Lanaudière

 

Parc Régional Chutes du Calvaire

Impossible de le cacher, la région de Lanaudière jouit d’une richesse sans égal; la beauté de ses forêts et de ses cours d’eau, c’est en se promenant dans ses montagnes et ses divers sentiers que l’on peut réellement apprécier toute la beauté et la pureté de la nature de la région.

Voulant continuer de découvrir ma région, c’est non loin de la pourvoirie des Mastigouche, plus précisément près de Mandeville, que j’ai débuté mes découvertes. La municipalité de Mandeville offre la possibilité de profiter d’une des plus belles richesses de la région par l’aménagement de six belvédères au Parc des chutes du calvaire et ce, depuis l’été 2008. Cet endroit enchante petits et grands, et fait découvrir l’attrait majeur de la municipalité sur une distance de 4 kilomètres.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour s’y rendre, il faut prendre la rue Saint-Charles-Borromée en direction nord. Elle change de nom plus loin pour le rang Mastigouche, puis pour le chemin du Parc. L’accès au Parc se fait soit par le chemin des Cascades, soit par le chemin des Chutes, tous deux situés du côté gauche du chemin du Parc.

Les deux sentiers sont très bien aménagés et sont autant parfaits pour faire de la raquette en hiver et de la randonnée en été. Il n’y a aucune dénivellation et les pistes sont de niveau débutant. Le Chemin des Cascades fait 2,9km et le Chemin des Chutes 1km. C’est un endroit familial ou il est possible d’initier les enfants à la randonnée.  L’accès est gratuit et il est d’ailleurs possible d’y amener les chiens en laisse.

 

 

Microbrasserie Nouvelle-France

 

Sentier Nature d’Alexis, Sentier Lac de L’aqueduc

Poursuivant ma tournée, je me suis arrêté à Saint-Alexis-des-Monts pour découvrir Le Sentier du Lac de L’Aqueduc. Entretenu par La Nature D’Alexis, une Coopérative de Solidarité, le sentier est situé au bout de la rue Pellerin. Depuis un an, un stationnement est à notre disposition sur la rue des Collèges, au coin de la rue Pellerin. Cela évite d’avoir plusieurs véhicules en bordure de la route dérangeant ainsi les habitants.

Pour avoir accès au sentier, il faut se procurer un droit d’accès quotidien. Pour ce faire, il faut se rendre au dépanneur Vidéo-Loisir, 180 rue Notre-Dame, ou au Bureau Touristique situé à côté de l’église du village. Le coût de la passe quotidienne est de $6 pour les adultes, $3 pour les enfants et inclue une carte des sentiers. Un autocollant qui confirme notre droit d’accès nous est remis et il faut le porter en tout temps sur le sentier.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce sentier est dit, parmi les plus beaux par les habitués de randonnée. Il nous fait découvrir le lac de l’Aqueduc sur près de 6km de sentier forestier. Le début du chemin se fait en montée pour environs 1km. À 0,8km, on peut s’arrêter un moment au belvédère, à 350m d’altitude, qui offre une vue imprenable du village et des environs. Une aire de pique-nique y est aménagée. Le sentier se poursuit sur un petit plateau pour près de 500m et nous amène sur une deuxième montée moins abrupte pour près de 300m. On arrive ensuite au sentier qui fait le tour du Lac.  Après 1,2km on trouve une aire de pique-nique et plus loin un petit refuge. Il faut calculer environ 2-3 heures de marche pour monter au lac de l’Aqueduc et en faire le tour avant de redescendre par le même chemin.

 

 

Mauricie

Chutes à Magnan

Dans la municipalité de Saint-Paulin, on retrouve sur son territoire l’une des quatre plus hautes chutes du Québec, soit la chute à Magnan, qui fait environ 45 mètres de haut. Les chutes font parties du parc hydrotouristique, qui a pour vocation de sensibiliser les visiteurs à la production privée d’électricité tout en restant en harmonie complète avec son environnement. La chute est située à 3 kilomètres du village, sur la route 350. Sur le site, on y trouve 3 sentiers pédestres totalisant 5 km. Le Circuit de la Centrale est une boucle de 2km dans laquelle on pourra descendre en longeant la chute à Magnan, suivre la rivière du Loup, puis traverser un pont couvert pour atteindre une microcentrale hydroélectrique privée construite en 1994.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Il est d’ailleurs possible de réserver une visite guidée de la centrale. Le site est gratuit pour la marche et les animaux de compagnie admis en laisse sont tolérés. Cet endroit peut être bien intéressant pour les enfants.

 

Parc des Chutes Sainte-Ursule

La rivière Maskinongé a donné naissance à cet endroit qui comprends sept chutes différentes les unes des autres. Certaines sont en cascades et d’autres, encaissées entre deux parois rocheuses, alors que la plus imposante atteint 30 mètres de hauteur.  Autrefois, les chutes étaient le site d’une intense exploitation industrielle. Il y a d’ailleurs des vestiges d’un des premiers moulins à pulpe du Québec, qui fut en activité de 1882 à 1907, ainsi que le site d’un moulin à scie datant de 1811.

Les sentiers pédestres suivent le cours de la rivière Maskinongé et traverse aussi une forêt, laquelle on retrouve une forêt mixte et différentes espèces d’oiseaux à observer. De plus, on retrouve des trottoirs de bois qui donnent plus de facilité aux randonneurs. Les sentiers sont bien aménagés et des panneaux d’interprétation nous informent des différents aspects du parc au niveau historique et écologique. Il y a d’ailleurs un pont suspendu qui nous permet de traverser d’une rive à l’autre. Malheureusement le pont était fermé lors de mon passage et seul un trajet à sens unique était disponible. Une aire de pique-nique à la mi-chemin nous permet de casser la croûte tout en profitant de la vue sur la rivière.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour accéder au site, il faut payer les frais d’accès de 5$ au Centre d’information. On nous laisse un petit bracelet que l’on met au poignet et on peut finalement marcher sur le site. L’endroit est idéal pour les familles et les animaux sont acceptés.

 

De retour chez moi, avec près de 20km dans le corps, j’ai ressenti un bien énorme autant physiquement que psuchologiquement. Je m’ennuyais d’avoir des journées comme celles-là ! Prochaine étape, une longue randonnée !