01 Juin 2019

Après une bonne nuit de sommeil, nous étions fin prêtes à visiter le centre-ville de Copenhague. Nous avons commencé par manger au buffet de l’hôtel et une fois terminé, nous avons emprunté le Métro jusqu’à Nørreport, situé en plein centre-ville. Nous avons marché dans les rues bondées de cyclistes et de touristes à la recherche d’un arrêt pour les rouges Bus Hop & Go. Nous avions achetés des billets en ligne avant notre périple nous faisant sauver quelques dollars sur le forfait Bus, Bateau et Tivoli. Nous sommes donc monté à bord du bus à arrêts multiples de Copenhague et avons découvert tous les secrets de la capitale danoise.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les bus sont à deux étages avec un toit ouvert au dernier étage, nous étions donc aux premières loges pour avoir une vue panoramique de la ville. Il y a à bord, un guide audio en plusieurs langues qui nous fournis des informations intéressantes sur les points de repère de la ville. Puis une fois le circuit terminé, nous avons fait la visite en bateau (compris dans le forfait touristique).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Celui-ci nous a amené dans les nombreux ports et canaux nous donnant une autre vue de la capitale. Le tour en bateau fut très intéressant et il en vaut la peine de prendre le forfait. Une fois le tour fini, on marche vers Nyhvan, une place typiquement danoise avec ses bâtiments de couleurs et son quartier très animé. Nyhavn est un classique danois. Le nom de Copenhague vient des mots pour « Merchant Harbour ». Nyhavn était l’un des centres des marchands de navires d’antan. Avec ses façades colorées, l’endroit est fréquenté par des touristes de tous les coins du monde (même les chinois ! …. ils sont partout ses chinois). Il est généralement facile de trouver une place dans l’un des nombreux lieux de restauration en plein air. C’est l’endroit idéal pour déguster un sandwich accompagné d’une bière fraîche. Finalement, c’est l’endroit idéal pour terminer une longue journée. Nyhavn regorge de gens profitant de l’atmosphère détendue du bord du canal, de la musique jazz et de la bonne nourriture. 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Pour terminer notre journée, nous avons continué notre marche vers Tivoli. Il ne nous a suffi que 20 minutes pour y arriver de Nyhvann. Tivoli est un parc d’attractions de classe mondiale. Il est l’attraction la plus populaire du Danemark pour une bonne raison. Plus de 4 millions de personnes visitent le parc chaque année et il n’est pas surprenant de voir tout ce que Tivoli a à offrir. Venez pour la merveilleuse atmosphère, les manèges sauvages, les restaurants et les concerts. Tivoli est également ouvert pendant les vacances d’Halloween et d’automne, Noël et le Nouvel An et leur nouvelle saison d’hiver en février.

Georg Carstensen s’est inspiré des parcs et des jardins. Il s’était déjà rendu à l’étranger lorsqu’il a été autorisé par le roi à ouvrir les jardins de Tivoli. Le 15 août 1843, les portes du jardin sont ouvertes pour la première fois et les invités sont émerveillés par les jardins élégants et exotiques. Carstensen était constamment à la recherche de nouvelles idées pour préserver l’intérêt du public. En 1844, il introduisit la garde d’honneur de Tivoli, la garde des garçons de Tivoli. Depuis ses humbles débuts, la garde est devenue une icône culturelle populaire et bien-aimée, ainsi qu’une éducation musicale complète pour les enfants. Aujourd’hui, le gardien accueille garçons et filles dans ses rangs. Depuis leur ouverture, les jardins fonctionnent avec des frais d’ouverture ; à l’origine, le billet coûtait un Mark. Afin de fidéliser la clientèle, en 1845, il devint possible d’acheter un abonnement de saison. Il y avait des cartes disponibles pour un seul homme, un homme et une femme et un homme accompagné de deux femmes. Carstensen n’a été directeur de Tivoli que pendant cinq ans. En 1848, il s’engagea pour la guerre contre la Prusse, et le comité consultatif de Tivoli le congédia par la suite pour rupture de contrat. Carstensen a quitté le Danemark, mais à son retour, il a de nouveau fondé un jardin d’agrément, Alhambra à Frederiksberg, en concurrence avec Tivoli. Les jardins ont été ouverts à l’été 1857, mais Carstensen n’a jamais connu l’ouverture; il est décédé d’une pneumonie en janvier, à l’âge de 54 ans.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’entrée originale de Tivoli était juste une porte en bois avec une billetterie de chaque côté. En 1890, l’entrée principale actuelle avec la structure de façade familière a été inaugurée. Les bâtiments étaient à l’origine plus vastes qu’aujourd’hui. Tivoli possédait déjà des montagnes russes en 1843; un frisson de sept secondes à la fois enthousiasmant et indigné. En 1914, les montagnes russes originales ont été inaugurées, elles s’appellent maintenant les montagnes russes. Le parcours est l’un des plus vieux du monde, des montagnes russes en bois, toujours en service, et l’une des sept attractions au monde exploitées par un conducteur de freins dans chaque train. Pendant l’occupation nazie du Danemark pendant la Seconde Guerre mondiale, de grandes parties de Tivoli ont été incendiées pour cause de sabotage. Après avoir fermé ses portes le 24 juin 1944, un groupe de sympathisants nazis s’est faufilé dans les jardins la nuit et a placé des bombes incendiaires dans la salle de concert, le théâtre Glass Hall et le théâtre Arena, en plus de plusieurs autres installations. Les dégâts sont considérables et obligent Tivoli à fermer ses opérations pendant deux semaines avant de le rouvrir pour le public. En 1955, le Disneyland original a ouvert ses portes en Californie. Avant son ouverture, entre 1951 et 1954, Walt Disney a effectué plusieurs visites à Tivoli, où il était fasciné par l’ambiance et l’atmosphère. Disney souhaitait copier l’ambiance de Tivoli afin de l’intégrer à son propre parc d’attractions. Pendant le sabotage de guerre en 1944, la salle de concert originale de 1902 a été complètement détruite. La musique a été temporairement transférée au théâtre Glass Hall, jusqu’en 1956, année de l’inauguration de la nouvelle salle de concert. C’est maintenant la plus grande salle de concert de la région nordique avec près de 2000 places.  Dans de nombreux parcs d’attractions, il est habituel de payer pour l’entrée et les manèges en même temps. Cependant, beaucoup de nos clients préfèrent ne pas profiter des amusements; ils viennent dîner, écouter un concert ou se promener dans les jardins et ne paient donc que l’admission. Les clients souhaitant essayer les manèges doivent plutôt acheter un billet multi-trajets qui donne accès à toutes les attractions proposées avec autant de manèges que vous pouvez espérer apprécier. Tivoli était un pur plaisir estival jusqu’en 1994 et ce jusqu’à l’ouverture des jardins pour son premier Noël. Au milieu des années 90, Tivoli avait peu de choses qui plaisaient aux moins de 40 ans, faisant disparaître le plus jeune public. Cela a changé avec l’introduction du concept Friday Rock.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Après avoir détenu une participation majoritaire de  Tivoli pendant près de 100 ans, Carlsberg a décidé en 2000 de vendre ses actions. Diverses rumeurs ont circulé à propos de Disney et de Michael Jackson, et certaines ont dit que Tivoli se retrouvait entre les mains du public. À la fin, la Scandinavian Tobacco Company et Chr. Augustinus Fabrikker est devenu actionnaire majoritaire; et ainsi Tivoli resta aux mains des Danois. Que ce soit pendant la saison estivale ou la saison de Noël, Tivoli s’efforce toujours de faire en sorte que les clients s’émerveillent des sites touristiques des jardins. Ainsi, lorsque Tivoli a décidé d’introduire une autre saison, cette fois-ci pendant les vacances d’automne, il était nécessaire de donner vie à un concept doté d’une expression visuelle unique. Un Halloween à Tivoli ne concerne pas seulement les chats noirs, les squelettes et les fantômes, mais également l’abondance de citrouilles, de maïs, de gerbes de céréales et de plantes à l’automne. Les jeux de société font partie de l’expérience de Tivoli depuis 1843. On y trouve des tirages au sort et des stands de roue de fortune dans la plupart des marchés. Certaines des premières machines à sous du Danemark ont ​​été introduites à Tivoli dans les années vingt. Tivoli a obtenu une licence nationale pour les jeux d’argent en ligne en 2012 et une licence internationale ont suivi en 2014. La nouvelle saison de février marque le début du 175e anniversaire de Tivoli.

C’est donc après avoir visité les lieux, fait quelques manèges et mangé un succulent repas que nous sommes revenus de notre journée complète à Copenhague. Je ne le dirais jamais assez souvent mais je suis en amour avec cette place. Cette aventure ne fait que commencer, demain, nous serons sur le Serenade of the Seas naviguant dans la mer Baltique.

Croisière Scandinave – De Copenhague à Stockholm, 02-03-04 Juin 2019

 

Publicités