Reliant le parc municipal de Mont-Carmel au Lac St-Pierre, ce sentier culturel de 4km offre un parcours linéaire relativement facile, parsemé de haltes culturelles. Jalonné d’oeuvres picturales et musicales, le sentier traverse une plantation d’épinettes et mène à un sanctuaire aménagé dans la nature. On pourra observer des espèces variées d’arbres et de fleurs et côtoyer la petite faune tout le long du trajet. L’idée est venue d’un résident, Raynald Légaré, artiste et amoureux de l’art et de la nature. Celui-ci a été sensibilisé par l’importance de la culture dans son milieu et sa croyance au développement culturel l’a amené à présenter ce projet.

 

J’ai débuté le sentier au Chemin du Lac Saint-Pierre, non loin de l’auberge. Il y a une affiche mentionnant le début du sentier balisé qui invite à la promenade dans un paysage kamouraskois. Il est aussi possible de débuter le sentier via le Parc Municipal du Mont Carmel. Le trajet n’est pas difficile et a très peu de dénivelé.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Il est facile d’accès et offre une expérience de marche intéressante où l’ont peut apprécier la diversité forestière et la découverte de la flore et de la faune sur tout son parcours. De jour, comme de soir, le sentier offre une image magique des secrets bien gardés de ces terres cachées au fond des bois.

Publicités