Jour 10 – 26 Novembre 2018 – WADI RUM : WADI NUQRA vers le UMM AADAMI (1830 M)

Cette 3e journée de contemplation s’est déroulé dans le wadi Nuqra, une vallée aux roches ciselées de veines bleues, roses et blanches, que l’on remonte sur un lit de sable clair offrant des contrastes saisissants. 06h00 du matin, je me réveille sous un magnifique levé de soleil qui tente de se frayer un chemin entre les montagnes au loin.

La routine habituelle, petit déjeuner sous la tente avec nos amis les bédouins. Une fois terminé, j’ai rangé encore une fois mes équipements et plié ma tente. Nous sommes partis vers les 08h00 et avons passé au travers d’une montagne en grimpant sur des parois lisses de couleur blanches. Du haut de la montagne s’est offert la plus belle vue du de la vallée du Wadi Sabet. C’était tout simplement impressionnant de voir toute ses couleurs passant d’un sable rouge à des montagnes blanches sous un ciel bleu clair.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous avons traversé des siqs et crevasses pour se faufiler au travers la montagne afin de rejoindre la vallée du Wadi Sabet. J’ai particulièrement adoré cette matinée. Il y avait pas mal de challenge ! Après une bonne heure de descente, nous avons finalement tombé sur une région peu connu des touristes à l’extérieur de la frontière Sud du Parc National du Wadi Rum. Nous avons donc marché dans le sable et rejoins nos bédouins qui nous attendais pour le dîner.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous avons mangé du ragoût, une salade de légumes ainsi que du pain. J’ai donc profité du moment en m’installant sur un rocher au soleil. Ne devinez pas encore qui est venu à ma rencontre ? Hé oui, le cuisinier. Il s’est assis à mes côtés et bien entendu, il s’est mis à me dire que j’étais belle et qu’il voulait prendre ma main. J’ai refusé gentiment et dit qu’il devait arrêter. J’ai pris la poudre d’escampette et fait une petite marche dans le désert en attendant que tous soit prêts pour partir à nouveau. Ouff j’étais vraiment mal à l’aise maintenant….

Nous avons continué notre chemin encore plus au Sud et ce à 15 km des limites de l’Arabie Saoudite. Cela nous a pris quelques heures avant de finalement parvenir au 3e campement. Nous étions entourés d’immenses cathédrales de grès ocre et de dunes de sables rouges. Nous étions là, au pied du massif de l’Umm Aadami, point culminant du Wadi Rum.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Comme à l’habitude, j’installe mon campement et la routine du soir s’installe encore. Nous avons joué au UNO, mangé un très bon repas, le tout, avec nos bédouins (si charmants *sarcasme*).

Cette soirée-là, des vents violents se sont acharnés sur nous. Nous avons pris place dans nos tentes et tenté tant bien que de mal de s’endormir. Malheureusement, ce fût une courte nuit. Le lendemain je serais enfin au sommet l’Umm Aadami, point culminant du Wadi Rum et de la Jordanie.

Pour voir la suite du parcours sur la carte, regardez juste en bas !

 

 

Voyage en Jordanie, Jour 11 – Parc National du Wadi Rum, Ascension du Umm Aadami (1854m)

 

Publicités