Jour 05 Lundi 13 Juin 2016

Il n’a pas fallu de temps pour s’habituer à la petite routine matinale. 06h00, on se réveille et on se prépare pour le déjeuner au Windjammer. Nous avons savouré le temps alors que le bateau arrivait tranquillement au port de Skagway. Le temps était partiellement nuageux au début de la journée, il y avait beaucoup de vent et la température était friquet. On s’est donc habillé en conséquence pour l’avant-midi. Notre premier stop s’est fait au centre-ville de Skagway.

Le nom «Skagway» signifie «Ville du Vent» dans la langue autochtone locale. La population est d’environs 1060 personnes et celle-ci double dans la saison touristique estivale pour faire face à plus de 900 000 visiteurs. La ville de Skagway est coquette avec des immeubles du temps du Klondike et des mines, le tout entouré de montagnes, glaciers et d’eau. Je n’ai jamais visité quelque chose d’aussi beau. En fait, accès routier se fait par la route du Klondike qui passe au Yukon. Il y a aussi le traversier de la route marine de l’Alaska qui relie la ville à Prince Rupert en Colombie-Britannique, Bellingham  à Washington et d’Autres endroits comme Juneau. De plus, on retrouve une partie du White Pass and Yukon Route qui est une ligne de chemin de fer qui relie Skagway et Whitehorse, la Capitale du Yukon (177km). Auparavant, le chemin était liée  seulement au transport de minerai (Klondike).

La ruée vers l’or du Klondike, entre 1896 et 1899, attira environ 100 000 prospecteurs dans la région du Klondike dans le territoire  du Yukon et aux limites de l’Alaska. Ceux qui débarquaient à Skagway devaient traverser le Col White. Le début de la piste était relativement facile à suivre mais elle continuait dans les montagnes où les passages devenait trop étroit. Un passage de la piste fut appelé Dead Horse Gulch (Ravin du Cheval mort) la piste même fut surnommée Dead Horse Trail (Piste du Cheval mort). Avec le nombre de prospecteurs et la température , la piste ferma à la fin de l’année 1897. Plus de 5 000 personnes sont restées bloquées à Skagway. Une piste alternative a été construite et permit de rouvrir le col White. C’était une dure tâche pour les prospecteurs qui parcouraient trente aller-retour totalisant 4000km avec des paquets de 30kg. C’était tout simplement impressionnant.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous avons donc fait nos commissions et sommes retourné au bateau afin de se changer pour notre excursion en hélicoptère en après-midi. Nous avons diné au Windjammer et sommes partis à 12h15 pour rejoindre le groupe. Nous avons pris un petit bus qui nous a amené à l’aéroport de la ville. Rendus sur les lieux, nous avons rencontré l’équipe et les guides de la compagnie TEMSCO qui nous ont donné les explications et les mesures de sécurité à bord de l’hélicoptère. Nous nous sommes habillé pour l’activité. Bottes, pantalons oranges flash, manteaux d’hiver; nous étions très sexy. Nous nous sommes dirigé à l’extérieur de la bâtisse pour y attendre  les hélicoptères.

Nous étions un groupe de 5 personnes par hélico. Je dois vous avouer, ce fût la toute première fois que j’ai fait un tour de ce genre. J’étais bien surprise de voir que c’était  »smooth ». Nous avons survolé le fjord et avons entré dans les montagnes observant les chutes d’eau, les glaciers et la nature environnante. 30 minutes de vol plus tard, nous avons atterris sur le Glacier Denver. Dès que les hélicoptères ont quitté l’endroit, nous étions au beau milieu de nulle part, su un glacier, à la limite du Yukon et de l’Alaska. Une gentille guide nous à escorté et guidé sur le glacier. Nous avons marché sur la glace pendant plus d’une heure en observant les cratères et l’eau de glacier s’écouler des crevasses. J’ai d’ailleurs pris le temps de boire cette eau si pure et me rafraichir le visage. L’endroit était magnifique, le soleil était à son maximum et on ne pouvait avoir de meilleure température. Ce moment ci fût l’un des plus marquant du voyage. Dans l’image ci-dessous, on peut apercevoir au loin le Yukon (entre les deux montagnes au loin).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’activité à durée une heure trente et nos hélicos sont revenus nous chercher (à mon grand regret). Nous avons survolé les environs et sommes retourné à Skagway. Après cette expérience inoubliable, nous avions le sourire aux lèvres et les yeux remplis d’étoiles. Ma mère en était même émue. Nous avons repris le shuttle pour finalement retourner sur le bateau. Nous nous sommes changé et avons pris un verre au soleil au 11e étage.  La routine de la soirée faite, nous sommes allé au Centrum en soirée pour écouter de la musique. Nous avons ensuite été au Colony Club pour observer le jeu The Quest. Ce jeu était vraiment rigolo et faisait participer les gens de la salle. Après quelques verres, des rires à n’en plus finir, je suis allé dans mon petit coin paisible au Solarium afin d’y boire mon thé. J’en avais pris une habitude et c’était mon moment relaxant de la soirée. La soirée s’achevait et j’ai décidé de retourner me coucher et de rêver à cette magnifique journée passée à Skagway !

 

Voyage Croisière en Alaska , Icy Straight Point, Jour 6

Publicités