07h00 le matin, je me réveille bien emmitouflée dans mon sac de couchage. Il commençait à peine à faire clair dehors. J’ai mis mes bas de laine, je me suis habillé chaudement pour tranquillement préparer le déjeuner. J’ai laissé mon frère dormir un peu plus entre temps, je savais qu’il serait bien content.

J’ai fait chauffer de l’eau pour le gruau du matin et mon thé. C’était un rapide déjeuner je dois avouer. Notre journée était chargée car on devait parcourir environs 11km en montagnes tout en grimpant le Mount Skylight et le Mount Marcy, la plus haute montagne de l’État de New York.

Après notre déjeuner, stock prêt mon frère et moi avons débuté notre chemin via le sentier menant aux monts Cliff, Redfeild, Gray, Skylight et Marcy Il était 08h30 lorsque nous sommes partis et nous avons longé le Lake Colden. On a d’ailleurs passé au travers de l’autre camping. Il y avait beaucoup de gens, c’était surprenant ! Le sentier est facile, il n’y a pas de grosse montée et c’était parfois boueux. On a d’ailleurs croisé quelques personnes en chemin allant au Mont Redfield et Cliff.  Il nous a suffit de faire 1,5km en 30 minutes avant d’arriver à cette intersection. Au début, je souhaitais faire ses deux montagnes faisant parties des 46ers mais étant serrée dans le temps, j’ai du abandonner cette idée. Je ferais ses deux montagnes une autre fois, bien entendue…. Le sentier commençait tranquillement à monter en altitude sans toutefois être trop difficile. On a ensuite poursuivis notre route jusqu’à l’intersection pour se rendre à Gray Peak, une autre montagne faisant partie des 46ers. Nous avons fait un ravitaillement d’eau rapide au LacTear of the Clouds, pris le temps d’observer les alentours et de profiter du beau temps.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

On a continué sur le même sentier et sommes finalement arrivé à l’intersection appelé Four Corners. Cela nous a pris 2 heures et demi. Ce n’était que le début encore !

On a décidé de faire le Mont Skylight en premier. Sachant qu’il était presque l’heure du midi, on voulait arriver sur Marcy peu après pour éviter la foule sur la montagne. Nous avons donc pris le sentier à droite pour atteindre le mont Skylight. Le sentier aller-retour est d’environ 1,6 km, il commence tranquillement en forêt sur un sentier plutôt étroit. On devait aussi grimper quelques roches de temps en temps. La vue que nous offrait le Mont Marcy était spectaculaire ! On pouvait même y apercevoir des gens au sommet et entendre les gens parler. Le mont Skylight est en fait, la quatrième plus haute montagne des Adirondacks. Cette montagne offre en fait l’un des plus beaux panoramas de la région des High Peaks.

Mon frère et moi avons décidé de dîner sur au sommet de Skylight, il n’y avait pas grand monde et nous avions la paix. Une chance car il y avait de plus en plus de monde à mesure que la journée avançait. Après avoir contemplé la vue magnifique de la Région des High Peaks et avoir trouvé le nom des nombreuses montagnes nous entourant, on a décidé de revenir sur nos pas vers le Four Corners pour finalement grimper Marcy. Il y avait nombreux randonneurs et personellement, ça enlevait le charme des lieux.

Cette partie de la journée a été une de mes préférée… En fait, le sentier menant à Marcy est très différent de ceux déjà vu auparavant. Au début, on commence le sentier quand même étroit dans en plein milieu d’arbres. Il faut parfois grimper des rochers, traverser une marre de boue, laisser passer des randonneurs avant de passer à un sentier en milieu alpin soit sur de la roche tout simplement. Le sentier est balisé par des Caïns qui se rendent jusqu’au sommet du Mont Marcy. Je dois avouer que la montée est très soutenue et intense par moment. Il faisait très chaud et le soleil plombait sur nous.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Arrivé au sommet (1629m d’altitude) en moins de 45 minutes, nous étions très fier d’avoir finalement atteint le plus haut sommet de l’État de New York et des Adirondacks.  Au sommet, nous n’étions pas seuls. Il y avait près d’une trentaine de randonneurs de tout âge circulant sur la montagne. Bref, il faut se rendre compte que le sommet est l’un des plus populaires des Adirondacks. Nous avons décidé de s’installer loin des gens et de manger (encore!). Tout en profitant du soleil et de la belle température, ont pouvait observer nombreuses montagnes de la région à 360 degrés. Il faut savoir aussi que sur le Mont Marcy, on y retrouve une plaque commémorative qui identifie les membres de la première expédition qui fut le 5 août 1837. Après quelques clichés et avoir fait le tour de la montagne en essayant le moins possible d’être dans la foule, nous sommes repartis par le même chemin, revenant sur nos pas à notre campement.

Il était près de 18h00 lorsque nous sommes arrivés, nous avons pris le temps de se laver à la mitaine, préparer un bon repas et se coucher au soleil couchant. Ce fût une superbe journée !

Publicités