Me voila repartis pour la saison 2014 !

04 am je me réveille d’une courte nuit. Je termine les préparatifs et me voila dans la voiture à 4:30am en direction des Montagnes Blanches. J’étais étonnée de la température de ce matin la. Le temps était frais et je pouvais appercevoir au loin le soleil qui se levait. J’ai donc pris la route vers Sherbrooke. J’ai passé quelques épais brouillard entourant la région d’Ordford. C’était vraiment impressionnant de ne rien voir en avant de son véhicule pendant quelques minutes. J’ai passé les douanes tout près de StandStead et j’étais plus qu’heureuse de retrouver mes montagnes. Dommage qu’elles soient si loin…. Après 3heures de route, je me stationne tout près du début du sentier Avalon Trail au Crawford Notch Depot sur la 302. J’ai rangé tout ce dont j’avais besoin dans mon sac et je suis partie sur les sentiers menant au mont Tom.

La trail est relativement facile à faire comparativement à d’autres que j’ai fait auparavant dans la région (Mont Adams et Madisson). Au début du sentier, on traverse quelques ruisseaux et finalement rejoindre une intersection qui mène au Mont Avalon. Je dois dire que ce chemin était très bien, on pouvait observer la nature paisiblement et le sentier est quand même large. J’ai décidé de continuer ma route vers le Mont Tom. Dès ce moment, on peut voir un changement au niveau de la difficulté. On a une une montée soutenue pour près de 1.5 miles. J’avais chaud par moment et lorsque j’arrêtais, je sentais mon coeur se débattre. J’étais encore seule dans ce sentier. Je n’avais vue qu’un père et son fils à l’intersection d’Avalon. J’arrive donc à l’intersection des sentiers A-Z rail, Willey Range et Tom. Je n’ai fait qu’un allez-retour de 0.6 miles en direction du Sommet Tom ou je n’ai trouvé qu’un ammas de roche (cairn). Malheureusement, je n’ai pas pris de photo du Sommet, je l’ai réalisé plus tard….. En revenant sur mes pas, j’ai pursuivis pour rejoindre les monts Field et Willey.J’ai particulièrement aimé la Willey Trail. Pas compliqué, nous somme sur un Range ou l’on traverse les montagnes en étant déjà près du sommet. La nature est luxuriante et j’admirais la beauté des lieux avec les petites percées de soleil qui tentais de se faufiller parmi les arbres.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Disons qu’à ce moment même je commençais à avoir froid. J’avais mis mon chandail à manche courte mérino pour la montée, mais après avoir sué un bon coup à plus de 1000m d’altitude, le vent se faisait frisquet. J’ai changé mon chandail court pour mon long mérino que j’adore particulièrement. Bon, asser le niaisage, je repars à la marche. Après 2 kilomètres, on pouvait prendre un autre chemin qui descend vers Avalon. Cent pieds plus loin j »ai trouvé un autre ammas de roche (cairn) qui, surement, indique le sommet un peu boisé de Field. En fait, c’était un belle place ou l’on pouvait manger et prendre du soleil. Il n’y avait qu’une petite place ou l’on pouvait voir les montagnes au loin mais sans plus. Vu qu’il n’était que 10h00 j’ai décidé de partir vers Willey après avoir pris ma photo du Sommet.

 

J’ai suivis le chemin vers Willey, la route est relativement facile et on descend un peu entre le col situé entre les deux monts. J’ai quand même pris mon temps pour admirer la vue. Mais ne sachant pas trop quel mont y était je ne m’y ait pas attardé plus que 10 minutes. Le sentier était facile et j’y ait croisé beaucoup de gens entre temps. Malheureusement, il n’y avait aucune vue. Il est bien entendu que si vous cherchez à faire les 48 plus hautes montagnes de la région, il faut passer par la, sans cela, je vous recommanderais d’autres montagnes (que j’ai fait par la suite). J’ai donc finalement trouvé le sommet mont Willey,  identifié par un cairn. Pas grand chose à voir non plus. J’ai quand même pris le temps de boire et de poursuivre ma route vers un cap rocheux qui offre une superbe vue. Ayant fait Willey (29e/48), Field (23e/48) et Tom (39e/48) en 3 heures, j’ai décidé de revenir sur mes pas sur la Willey Range pour terminer avec Avalon et Willard. C’était surprenant de voir qu’il y avait encore de la neige à ce temps-ci de l’année.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Après avoir recroisé Field, j’ai pris le sentier menant à Avalon.Ce sentier est facile à faire lorsque l’on descend de Field. En fait, arrivé au Sommet, on peut y admirer une superbe vue des montagnes. Ayant une belle température, j’ai décidé de dîner tout en observant la vue. Quelques personnes se sont jointe à moi et ont dîner sur place aussi.

J’ai poursuivis mon chemin vers le stationnement. En fait, si jamais vous décidiez de venir faire cette randonnée, pour le mont Avalon, je vous conseille de passer par Tom en premier. Si vous décidez de commencer par Avalon, vous serez surpris de la difficulté à monter cette trail. Beaucoup de roches, montée est plus difficile que pour aller au Willey Range. De plus, la Willey Range est totalement facile à faire même si vous avec plus de chemin à faire. Petit conseil tout simplement. J’ai descendu très lentement vers l’intersection menant au Crawford Depot Notch. J’ai fait quelques arrêts pour profiter de la nature et observer des chutes.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Au stationnement, il n’était que 02h30. Je n’ai pris que 6 heures pour faire les 4 monts. Ayant mes Cartes de randonnées et  mon petit livre sur les Randonnées du Nord-Est Américains, j’ai vu que le Mont Willard était une autre petite montagne offrant l’une des plus belles vue des Montagnes Blanches. En fait, ils ne se trompent pas. Pour ceux désirant faire une petite randonnée de maximum 2 heures et d’y voir une vue indescriptible, Willard est la montagne pour cela.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le sentier qui mène au sommet du mont Willard est court et ne comporte pas de section difficile. La randonnée peut se faire entre 45 minutes et 1 heure. En fait, il va même nous arriver de croire que l’on monte pas et que l’on marche sur un terrain plat. J’y ait croisé beaucoup de gens bien sympathique. On arrive donc avec très peu d’efforts, au sommet de cette montagne qui offre une vue incroyable sur la vallée du Crawford Notch State Park. À partir de la, on aperçoit les monts Webster et Willey. C’était impressionnant de voir que j’y était quelques heures auparavant. C’est une courte randonnée à faire absolument !

 

Publicités