02 Janvier 2014

Le réveil s’est fait vers les 06h30, je ne parle pas des coqs cette fois ci, grrrrrr ! Notre journée s’avère à être bien tranquille afin de reprendre du mieux, laver notre linge à la main, mettre le journal de bord à jour bien entendu et de se promener dans les environs pour y voir de beaux paysages. On s’entend que pour laver le linge, c’était asser rustique mais plaisant ! C’était la même eau pour se laver en fait…

Le dîner est arrivé très rapidement. Au Menu … arfff ! Pas besoin de vous le dire MAIS j’ai mangé de la salade pour la première fois et je peux vous garantir que j’ai jamais autant aimer manger de la salade ! Elle était vraiment bonne. **Juste y penser me donne l’envie d’en manger ** Le dîner terminé, je me suis empressée de laver mes cheveux.

Disons que la dernière fois que je les avait laver, nous étions à Nong Khiaw (lavé dans une douche glacée aussi). Le soleil est sortis des nuages et est venu nous réchauffer. Bon…. comment laver les cheveux, c’était quelque chose je peux vous garantir ! Un bol d’eau fraiche, mon Savon Biodégradable et une position petit bonhomme, c’est tout ce dont j’avais besoin.

Pas facile tout ca ! Mais je suis parvenue à laver mes longs cheveux et les faire sécher au soleil du midi. Nous avions encore beaucoup de temps a perdre devant nous.

Notre vol pour Vientiane (partie du Sud) n’était que le lendemain.  Delphine, notre guide, nous a convoqué pour faire un résumé de nos excursions de la Partie Nord du Laos plus tard en après midi. Je suis donc partie à l’aveuglette dans le coin quittant la maison de Siphon à pied. Nous avions encore du temps à perdre avant le souper et nous étions libre de faire ce que l’on voulait. Patrick un autre randonneur est venu me rejoindre et ensemble nous avons marché pendant près de 2 heures dans les environs. Nous avons discuté, visité un vieux temple et repris le chemin du retour.

C’était maintenant l’heure de la rencontre du Groupe pour discuter de l’itinéraire fait à ce jour. Nous avons fait le résumé depuis Luang Phrabang jusqu’à Phonsavan et avons parlé un peu de ce qui nous attendais à Vientiane pour la Partie Sud.

Nous sommes partis en groupe dans les plaines et avons fait des ateliers de Slingshot. Nous avons aussi marché au dessus d’un  »Bunker » que les Laotiens utilisaient pour se cacher lors des bombardements pendant la Guerre. On nous racontais que dans ce  »Bunker » il y a plusieurs tunnels ou les familles allaient se cacher et ou plusieurs y vivaient. C’était impressionnant.

Après cette petite visite historique, nous avons été accueillis chez un Confectionneur de Flûte. C’était étonnant de voir que cet homme confectionne ses propres flûtes et les vends partout dans le monde. Ses enfants suivent la tradition et l’aide à faire marcher la petite entreprise.

 

Nous avons poursuivis notre chemin tranquillement sur les plaines de la région, profitant de la belle température, du calme et de la sérénité qui envahissait  ses lieux qui autrefois étaient bombardés à tout bout de champs. Nous avons re-visité le Temple ancien et observé qu’un nouveau temple allait être construit aux côtés. Il faut savoir qu’il y a qu’un seul Moine qui y habite présentement. Il semblait très jeune. J’ai bien aimé me promener dans ses lieux. Je me sentais vigorifiée et prête à partir à neuf malgré l’impression d’avoir perdu une partie de mon voyage.

Chez Siphon, nous avons préparer nos sacs et nos équipements pour le lendemain. La Soirée est arrivée rapidement et on a pu assister à un événement très UNIQUE ! Les membres de la famille de Siphon nous ont préparé un Baci.

En fait, pour résumer, nous avons assisté à une cérémonie populaire laotienne faisant appel aux âmes et ce pour célébrer tout événements importants de la vie comme des mariages, des naissances, des départs ou retour d’un voyage, une maladie et encore.

Beaucoup de gens du village, sont venu chez Siphon pour célébrer et nous souhaiter bonne chance pour notre voyage. Cela était très émouvant ! Un prêtre ancien moine de 80 ans était le maître de cérémonie avec deux personnes les plus âgées de la place. Ils ont chanté, si on peut le dire, en laotien. Parfois on pouvait apercevoir des graines de riz voler dans les airs. Une scène indescriptible en fait car  nous devions être autour des phakhouansur les genoux, assis, sur le côté, assis, sur les genoux (en fait nous étions inconfortable pendant de longues minutes, nous n’arrêtions pas de bouger hihihi) Tout les locaux de la place sont venus ensuite nous donner des bracelet fait de fil de coton.

 

Chacun venaient à leur tour attacher les bracelets aux voyageurs et nous souhaitaient en laotien que du bien, en fait, j’espère, on n’y comprenais rien ! J’ai été particulièrement émue de voir tout ses gens se donner autant de peine pour de simple voyageurs canadiens. La vie m’a apporté et appris beaucoup cette soirée la. Que dire du Lao Lao, Ohhhlala on en a bu comme ça ne se pouvait pas ! Nous avons été gâté cette soirée la, nous avons eue en cadeau un sac traditionnel de la communauté Thai Phuan. Je voulais rester encore une autre journée ….

Les gens Tai Phuan sont issu d’un peuple bouddhiste Theravada. Ils sont pour la plupart de la région du  Nord avec d’autres groupes dispersés dans centre de la Thaïlande et du Laos (province de Xieng Khouang ).

Les Tai Phuan sont célèbres pour les textiles tissés à la main, en particulier rayé et ayant des motifs pakama. Dans cette communauté, les hommes et les femmes sont égaux et les familles désirent avoir en moyenne 5 enfants (en ordre, une fille pour s’occuper des tâches et aider les parents, trois garçons et une fille en dernier). La soirée a été inoubliable. Nous nous sommes couché relativement tôt malgré le Lao Lao qui coulait dans nos veines. Le lendemain s’annonçait tranquille car nous devions prendre l’avion pour Vientiane et commencer notre deuxième partie du Voyage. Voici en résumé la Partie Nord du Laos sur carte.

 

Voyez la suite Voyage en Asie Laos, Départ de Phonsavan et vol en direction de Vientiane, Capitale du Laos. (Jour 12)

Pour ceux désirant voir les photos de mon Voyage, il est possible de visiter ma page Google Voyage Laos, Thailande 2013/2014

Publicités