La 4e journée était destinée à faire de la randonnée. Malheureusement, la température n’était pas à son meilleur. Le matin, il y avait beaucoup de nuages et de brume. J’espérais plus que tout que le ciel soit plus clair au courant de la journée. À 07 am, je quitte mon Camping pour aller au Nord-Est de Banff faire la randonnée C-Level Cirque. Ce sentier est très intéressant et c’es l’une des randonnées plus attrayantes à proximité de Banff. Le sentier est de moins de 4 km. Le sentier débute en forêt ou l’on peut observer des puits et mines creusées dans le sol et des vieux bâtiments.  Après une petite recherche, il s’avère que ce sont des restes d’une opération de charbon qui a prospérée dans la région entre 1904 à 1922 .

Le sentier continue en ascension constante à travers la forêt jusqu’à ce que l’on atteint et aperçois le  Cirque. C’est un terme utilisé par les géologues pour décrire un dépression en forme de cuvette semi-circulaire qui est créé par un glacier. C Level Cirque est un exemple miniature de ce phénomène et le glacier qui a produit le bassin a disparu depuis longtemps. Il y avait un peu de neige dans le bassin.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le sentier se poursuit en hauteur et après avoir gagné en altitude, on débute l’ascension sur des rochers pour finalement atteindre la fin avec 1920m d’altitude avec un dénivelé de 455m. Une randonnée plutôt facile mais qui en vaut la peine.  La température n’était pas à son meilleur mais j’ai pu admirer le Lac Minnewanka.

Après cette courte randonnée de 3heures, je me suis dirigé vers Banff. La ville de Banff est devenue une petit ville municipale en 1990 et fut la première municipalité au Canada à être incorporé à l’intérieur d’un Parc National. La seule autre communauté dans un Parc National au Canada est la municipalité de Jasper qi a été constituée en 2001. Le village de Banff était très animé malgré la pluie. Il y avait beaucoup de touristes dans les rues, beaucoup de magasins, cela était trop touristiques à mon goût. Le temps maussade n’aidait pas non plus. J’a décidé de prendre un verre et de diner au  2e étage du Wild Bill’s Legendary Saloon. Je pouvais regarder les passants dans la rue.  Cheers !!!!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Après cela, je me suis baladé en ville sur la rue principale à observer les gens, les boutiques. J’ai repris la route en début d’après midi pour me rendre sur le Mont Sulfur non loin de la ville. Des dizaines de milliers de personnes se rendent au bas du mont Sulfur et utilisent le téléphérique de Banff  pour se rendre au sommet du mont Sulphur. On peut avoir l’une des vues les plus célèbres au Canada avec un panorama de 360 degrés ou l’on aperçois la ville de Banff, le Banff Springs Hôtel et les montagnes environnantes. J’ai décidé de faire la randonnée jusqu’au sommet et d’acheter un billet pour le téléphérique au retour. Le sentier gagne 700m de dénivelé.  La piste est large et monte du Parking de l’Upper Hot Springs et commence avec une ascension un peu drastique. La montée se fait dans les bois et vers la fin, on peu apercevoir la gondole au dessus de nous.

Après les 5,5 km en 3 heures, je suis arrivée au sommet. Simple désolation de voir l’immense bâtiment, restaurant et tout ses touristes se promenant sur un sentier fait de bois. J’ai donc marché 600 mètres jusqu’au sommet du pic Sanson. Il y a un observatoire météorologique en pierre qui a été construite en 1903. Le pic est nommé pour en l’honneur du météorologue Norman Sanson, qui a fait l’ascension de la montagne de plus de 1000 fois pour prendre des lectures.

Au sommet, on pouvait apercevoir un beau panorama de 360 degré des montagnes et de la ville de Banff. Il faisait froid, il y avait un peu de pluie et beaucoup de vent. Ce n’était pas tant plaisant mais, la vue était superbe ! Je suis descendue par le téléphérique et pris le chemin pour Visiter Cave and Basin National Historic Site. On y retrouve neuf sources thermales sulfureuses sur le flanc nord du mont Sulphur. L’eau dans les sources est chauffée par géothermie à partir d’une profondeur d’environ trois kilomètres. J’ai tout simplement marché près des sources thermales et pu comprendre le fonctionnement du réchauffement de l’eau et l’histoire rattachée au premier Parc National créer au Canada.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La journée s’achevait et j’avais besoin de faire une autre petite randonnée. C’était pour moi la dernière journée dans la région de Banff et je devais en profiter avant de partir. J’ai décidé de ma rapprocher de la ville et de faire le sentier du Tunnel Mountain. Le sentier est bien entretenu, facile d’accès et idéal pour tous. On peut faire le sentier en 3 heures avec 4,3 km au total. Le sommet est de 1000m d’altitude et on a que 300m de dénivelé. En gros, on ne fait que monter en Zig-Zag. On peut avoir des vues sur le mont Rundle. J’ai pu admirer la vue de la Ville de Banff.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La journée terminée, je suis revenue au Camping Castle Mountain. Dommage pour cette journée nuageuse. J’ai donc prévu en soirée faire le Parc Kootenay et les environs. Pour voir les Photos Intégrales  Voyage aux Rockies Jour3-4  et pour lire la suite, vous pouvez aller directement sur mon Blogue Voyage aux Rockies Jour 5

Publicités