Lors de mon Séjour en Alberta, j’ai eue la chance de Visiter les Parcs Nationaux de Jasper, Banff, Kootenay et Yoho. Je n’ai eue qu’une semaine pour parcourir plus de 2000km et visiter quelques endroits touristiques. Je vais dans quelques articles décrire mes souvenirs de ce beau voyage, l’un des plus mémorables fait à ce jour.

J’ai pris l’avion de Montréal pour me rendre à Edmonton en Alberta. J’ai loué un véhicule pour pouvoir me déplacer aisément durant mon séjour. Cela prendrait beaucoup plus de temps en HitchHiking (faire du pouce) que d’avoir un moyen de transport assuré. La route pour se rendre aux limites du Parc National de Jasper n’a rien d’impressionnant et il n’y a peu de choses à raconter sauf au moment ou j’ai finalement aperçu les Montagnes au loin. C’était tout simplement magnifique.

Le Parc National Jasper fut  fondé en 1907. Il est le plus grand Parc National des Rocheuses canadiennes avec 10878 kilomètres carrés de nature sauvage et  de montagnes.  Jasper est l’un des plus beaux parcs ayant des montagnes de près de 3000 mètres d’altitude. Il contient un superbe réseau de sentiers de randonnée ainsi que le célèbre champ de glace Columbia, l’un des seuls glaciers au monde accessible par la route. Je dois avouer que ce Parc est mon coup de Cœur.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Arrivée au Parc, j’ai traversé la route tranquillement en direction de mon Camping Honey Moon Lake. Je dois avouer que je j’avais de la misère à regarder la route. Mes yeux étaient rivés sur les Montagnes. Le spectacle était impressionnant et je me sentais très petite. Il commençait à se faire tard et en route, j’ai eue l’occasion de voir plusieurs animaux dont les Chèvres de Montagnes. La chèvre de montagne à un pelage blanc, à une barbiche et des petites cornes noires en forme de dague. En fait, cet animal n’est pas membre de la famille de la chèvre, mais plutôt de la famille de l’antilope. Les femelles et leurs petits se déplacent souvent en groupes pendant l’été, mais les mâles vivent généralement en solitaire. La chèvre se nourrit d’une vaste gamme de végétaux, ce qui lui permet de survivre à l’année dans les hauts sommets, à des altitudes dépassant 2 000 m. J’ai d’ailleurs eue l’occasion de croiser des Mouflons d’Amérique. Le mouflon d’Amérique est relativement commun à Jasper, le parc en compte environ 3 000. Cet animal a le pelage brun pâle et la croupe blanche. Le bélier a une imposante paire de cornes en spirale, tandis que la brebis a de petites cornes pointues. Le mouflon est principalement un animal brouteur et, au fil des saisons, migre entre les pentes herbeuses des basses altitudes et les prés alpins, comptant toujours sur la proximité d’une saillie rocheuse pour assurer sa sécurité. Le mouflon est souvent aperçu sur les bords de la route 16, à l’est de Jasper, et le long de la promenade des Glaciers, près des chutes Tangle.

Ce n’est pas tout, en chemin, j’ai fait la rencontre d’un jeune orignal longeant une rivière. L’orignal, le plus grand membre de la famille des cervidés, s’identifie à son panache palmé et à son long museau de cheval.  C’est un animal solitaire. L’été, il préfère les berges de ruisseaux et de lacs, où les plantes aquatiques viennent s’ajouter à son régime alimentaire habituel de feuilles et de brindilles. Le parc national Jasper sert d’habitat à quelque 150 orignaux. Les zones humides Pocahontas, le col Yellowhead et le lac Maligne sont certains des sites offrant les meilleures possibilités d’observation.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Après quelques heures de route, j’ai donc installé ma tente au Honey Moon Lake, un camping au Sud de Jasper. Après 6 heures de route, je me suis enfin reposé et j’ai pu me préparer pour le lendemain. J’ai bien aimé mon premier campement. Honeymoon Lake est situé dans les montagnes rocheuses sur la promenade des Glaciers 53 km au sud de la ville de Jasper. Le camping est situé sur la rive ouest du magnifique lac Honeymoon et est adapté pour les tentes et les petits véhicules récréatifs. Il y a 35 emplacements non aménagés avec des tables de pique-nique et des foyers. Il est d’ailleurs possible d’acheter du bois lors de l’achat d’un permis de feu à l’entrée du camping. Il y a un téléphone public, de l’eau potable, des toilettes sèches.  On peut apercevoir plusieurs vues du lac Honeymoon et la crête d’une chaine de Montagne. Le camping était très populaire et j’ai trouvé le seul endroit disponible pour y camper. La nuit était fraiche.

Vous pouvez voir ce que j’ai vue lors de cette journée. Il est possible de voir les photos de la 1ere journée dans les Rockies. Ma deuxième journée dans les Rocheuses s’est déroulé dans les environs de la Ville de Jasper. J’ai eue l’occasion d’aller au Lac Maligne, au Canyon Maligne, Visiter la ville de Jasper, aller sur le mont Whistlers et voir les chutes Athabasca.

Voyez la suite … Voyage au Rockies Jour 2

Publicités