Jour 1-2 – 26-27 Mars 2015

Après avoir passé une journée entière dans un avion sans avoir trop dormi, je suis finalement arrivé à Dublin avec 3 heures de retard ! Il y a eue une panne de courant  à Amsterdam ce qui à fait retarder le vol. Sachant que je manquais de temps pour visiter la ville, j’ai tout de suite loué ma voiture et me suis dirigé en plein centre ville… Bon, déjà les clés en main, j’ouvre la porte et je m’assois du côté gauche… Cela m’as pris que quelques milli-secondes pour réaliser que j’étais du mauvais bord. Regardant de gauche à droite pour pas m’être fait vu par d’autres, je me suis dépêchée d’aller à droite. Nissan 1 Edith 0.

Bon ! Le temps de se présenter et de se familiariser avec l’intérieur de la voiture s’est fait rapidement ; clignotants par ci essuie-glace par la, ça promettais. Carte routière sortie sur le banc passager, j’ai étudié la route pour me rendre à mon auberge en plein centre-ville. Clés tournée dans le contact et on part cela ! Bon, déjà sortir du stationnement était quelque chose car je ne connaissais pas les dimensions de la voiture encore. Oufff pas évident de conduire à l’envers… de tourner dans l’autre voie… heureusement j’ai demandé d’avoir une automatique et je ne faisais que suivre les voitures.. .jusqu’au moment ou je ne sais plus où je suis dans la ville de Dublin.

 

Me perdant dans les rues de Dublin j’ai du tourné en rond trois fois (je minimise) avant d’arriver à l’auberge jeunesse Abbey Court… J’ai dù me mettre en bord de chemin plusieurs fois, dont une fois ou le rétroviseur passager à percuté un camion immobilisé en bordure d’une rue principale. Oups ! 20 minutes et déjà un mini accident, cela promet ! Pas de temps à perdre, la fatigue s’accumulais depuis déjà deux jours. J’ai ouvert le GPS de mon cellulaire et moins de 10 minutes je me suis rendue au Parking Intérieur tout près de l’auberge. J’ai garé la voiture, pris mon packsac et je me suis empressée d’aller faire mon  »Check-In » préparer mon linge des jours suivants et de me reposer dans le dernier lit disponible situé à la chambre 26, un dortoir pour fille (assez compact merci) dont la moyenne d’âge est de 18 ans. Grand-mère se sentais vieille tout d’un coup !

20h00, j’étais la seule à me coucher dans la chambre (c’est ça la vieillesse) mais réussis tout de même à m’endormir malgré les nombreux dérangements de mes collègues de chambre qui rentraient à toute heures de la nuit ; des lits pas très confos ou je ne peux me mettre en position assise sans avoir à me cogner la tête sur le lit du dessus ; et des fameux craquements de vieux lits métalliques  craquant au moindre mouvement. Ma première courte nuit. Demain ce sera la visite de la ville de Dublin !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’Abbey Court Hostel est situé en plein centre-ville de Dublin à environs 20-25 minutes de l’aéroport. L’endroit est bien situé entre deux autres bâtisses ou l’on peut simplement observer une affiche indiquant International Hostel. Près du Temple Bar et de la majorité des attractions touristiques, c’est un endroit que je recommande fortement si vous vous déplacez à pied. Si vous avez une voiture, il est possible de vous stationner dans un stationnement public ou l’on vous offre 10% si vous avez l’étampe Abbey Court Hostel derrière le billet. Il suffit de marcher 5 minutes pour se rendre à l’auberge.

Lorsque l’on rentre on est fort bien accueillis par les employés, ils étaient tous souriants, offraient un très bon service tout en expliquant les procédures et en vérifiant notre identité pour la réservation. Afin d’accéder aux escaliers permettant d’aller aux chambres, il faut utiliser notre carte magnétique, qui ouvre aussi la porte de la chambre. L’endroit est fort bien sympathique et j’ai particulièrement aimé les peintures faites sur les murs d’artistes connus.

La Chambre 26 est un dortoir de 20 lits au total. Lorsque j’y suis arrivé, malheureusement, il ne restait qu’un lit et c’était le moins bien situé de la gang. Cela est difficile de rester longtemps dans cette chambre car, il y a beaucoup de va et viens en soirée et durant la nuit, ce qui fait que le sommeil n’est pas tant réparateur surtout après 2 jours de voyagement en avion. Il faut aussi considérer la moyenne d’âge plus jeune aussi. J’ai apprécié mon séjour de deux nuits et le recommande à ceux qui désirent visiter Dublin avec un petit budget.

 

La Suite : VOYAGE EN IRLANDE, JOUR 3 – KILMAINHAM GAOL, GUINESS STORE HOUSE, DUBLINIA, TRINITY COLLEGE

Publicités