Aylesbury

Les membres des communautés le long de la route 11 de Lumsden à Hanley ont formé un groupe appelé Midlakes Community Coalition. On retrouve huit sculptures présentes sur le chemin Louis Riel représentent l’histoire métisse des années 1850 à 1895. En 2001, Don Wilkins et un comité de bénévoles ont réussi à faire nommer l’autoroute 11, entre Regina et Prince Albert, « Louis Riel Trail ». On retrouve le Boeuf et le Chariot sur le côté sud-ouest de l’autoroute 11 vers l’entrée de la ville. Il à été batis en 1999. Ce boeuf et le chariot, ainsi que l’arpenteur (Chamberlain, SK), Bison (Girvin, SK), Buffalo Hunter (Craik, SK), le Violoncelliste (Davidson, SK) sont liés à cette initiative. Ces monuments particuliers ont été créés par Don Wilkins et comportent des chars à bœufs.

Balcarres

Battleford

On retrouve le plus gros bâton de baseball du Canada au temple de la renommée de baseball de la Saskatchewan situé sur la rue principale du village.

 

 

 

 

 

 

Biggar

Bladworth

Les membres des communautés le long de la route 11 de Lumsden à Hanley ont formé un groupe appelé Midlakes Community Coalition. On retrouve huit sculptures présentes sur le chemin Louis Riel représentent l’histoire métisse des années 1850 à 1895. En 2001, Don Wilkins et un comité de bénévoles ont réussi à faire nommer l’autoroute 11, entre Regina et Prince Albert, « Louis Riel Trail ». On retrouve la statue de Louis Riel sur le long de la route 11 près de Bladworth. La statue à été dévoilée en 2015. On peut aussi retrouver le Boeuf et le Chariot ainsi que l’arpenteur (Chamberlain, SK), le Bison (Girvin, SK), le Buffalo Hunter (Craik, SK), le Violoncelliste (Davidson, SK). Ces monuments particuliers ont été créés par Don Wilkins et comportent des chars à bœufs.

Cabri

 

 

 

 

 

 

 

La communauté voulait quelque chose de symbolique comme affichage lors de l’entrée de Cabri. Le mot «Cabri» signifie «antilope» dans un dialecte aborigène. Les antilope sont abondantes dans la région. Cabri se trouve également dans la voie de migration de la grande oie du Canada et la région est un lieu populaire pour les chasseurs du Canada et des États-Unis. Ainsi, une antilope et l’oie du Canada sont représentatives de Cabri et des environs. Les statues sont faite de fibre de verre sur un cadre métallique. On retrouve les deux monuments sur le côté nord de l’avenue Railay.

Canora

Bienvenue – Veetayemo

Cet accueil traditionnel avec le pain et le sel à tous les visiteurs est une coutume et une pratique universelles chez les Ukrainiens et la plupart des personnes d’Europe de l’Est, dont les descendants se sont installés dans tout le Canada. Pour commémorer le 75e anniversaire de la province de Saskatchewan et de la ville de Canora, ce symbole a été érigé grâce aux efforts de la Chambre de commerce de Canora, de la Ville de Canora, de la province de la Saskatchewan et de nombreuses autres organisations et individus. On retrouve la statue sur le côté est de l’autoroute 9.

Chamberlain

Les membres des communautés le long de la route 11 de Lumsden à Hanley ont formé un groupe appelé Midlakes Community Coalition. On retrouve huit sculptures présentes sur le chemin Louis Riel représentent l’histoire métisse des années 1850 à 1895. En 2001, Don Wilkins et un comité de bénévoles ont réussi à faire nommer l’autoroute 11, entre Regina et Prince Albert, « Louis Riel Trail ».On retrouve l’arpenteur sur le côté est de l’autoroute 11 dans la ville même. Il à été batis le 24 juin 2000. L‘arpenteur ainsi que le Boeuf et le Chariot (Aylesbury, SK), le Bison (Girvin, SK), le Buffalo Hunter (Craik, SK) et le Violoncelliste (Davidson, SK) sont liés à cette initiative. Ces monuments particuliers ont été créés par Don Wilkins et comportent des chars à bœufs.

Chaplin

Chaplin est un secteur ou l’on retrouve nombreux oiseaux. On y retrouve majoritairement des plumiers semi-palmé et avocettes américaines. On retrouve ses deux monuments devant le Centre d’interprétation, sur le côté nord de l’autoroute n ° 1.

 

 Churchbridge

La ville de Churchbridge a construit ce monument pour commémorer la Rita Swanson, l’artiste résidente de Churchbridge dont le design a été choisi pour marquer le 125e anniversaire du Canada en 1992. Les trois poteaux de drapeau de 25 pieds en arrière sont ceux du Canada, de la Saskatchewan et de Churchbridge.

«Pour marquer le 125e anniversaire du Canada, la Monnaie royale canadienne a invité les Canadiens à présenter des modèles spéciaux pour la pièce d’un dollar. L’artiste de Churchbridge, Rita Swanson, a présenté le design gagnant parmi les milliers d’entrées, gagnant ainsi pour la ville l’honneur de «Lieu de naissance artistique» du design. La ville de Churchbridge a obtenu l’autorisation de la Monnaie royale canadienne pour reproduire le dessin de Rita Swanson dans ce monument. Plus de vingt-cinq millions de dollars avec le design de Rita circulent dans tout le pays. Le coût approximatif du monument est de 32 000 $.

Craik

Les membres des communautés le long de la route 11 de Lumsden à Hanley ont formé un groupe appelé Midlakes Community Coalition. On retrouve huit sculptures présentes sur le chemin Louis Riel représentent l’histoire métisse des années 1850 à 1895. En 2001, Don Wilkins et un comité de bénévoles ont réussi à faire nommer l’autoroute 11, entre Regina et Prince Albert, « Louis Riel Trail ». On retrouve le Chasseur de bison sur le côté sud-ouest de l’autoroute 11 vers l’entrée de la ville. Il à été batis en 2000. Ce Chasseur de bison, ainsi que le Boeuf et le Chariot (Aylesbury’SK), l’Arpenteur (Chamberlain, SK), le Bison (Girvin, SK) et le Violoncelliste (Davidson’ SK) sont liés à cette initiative. Ces monuments particuliers ont été créés par Don Wilkins et comportent des chars à bœufs.

Cut Knife

Selon le site Web de la ville, le Teepee et le Tomahawk ont été construit en 1971 représentant un symbole «de paix et d’unité entre les Blancs et les réserves indiennes voisines». Le monument a été érigé dans le cadre de la célébration de la Saskatchewan, Home Coming ’71, pour souligner le centenaire d’une série de traités signés avec des groupes indiens locaux en 1871. On le retrouve au Sud-Ouest de la ville dans le parc Tomahawk.

Davidson

Davidson est connu comme le point «à mi-chemin» entre Regina et Saskatoon. En conséquence, Davidson accueille souvent des réunions lorsque des groupes des deux villes doivent se réunir. On retrouve quelques monuments sur le bord de l’autoroute 11. J’en ai profité pour faire quelques clichés de la plus grande Tasse de Café au monde construite en 1996. Le monument est situé à l’angle Sud-Ouest de l’autoroute 11 et de la route 44. Celle-ci est capable de contenir 150 000 tasses de café de 8 oz. Il y a différentes peintures murales peintes de chaque côté et elles font partie de la Série et la collection de timbres-poste d’attraction routière de Postes Canada.

On retrouve aussi non loin de la tasse une sculpture en fer d’un violoncelliste. Les membres des communautés le long de la route 11 de Lumsden à Hanley ont formé un groupe appelé Midlakes Community Coalition. On retrouve huit sculptures présentes sur le chemin Louis Riel représentent l’histoire métisse des années 1850 à 1895. En 2001, Don Wilkins et un comité de bénévoles ont réussi à faire nommer l’autoroute 11, entre Regina et Prince Albert, « Louis Riel Trail ». La statue à été dévoilée en Juin 2007 pour désigner le sentier Louis Riel.

Edam

Sur le coté Est de l’autoroute 26, en face du musée Lions Washbrook, on peut y trouver un Moulin à vent. Ce monument est la commémoration des colons néerlandais qui s’installèrent à au début des années 1900. Le slogan d’Edam est « Un peu de Hollande en Saskatchewan » M. Palenstein était un résident local qui réside maintenant à Coquitlam, B.C. Ses grands-parents étaient parmi les premiers colons néerlandais qui ont fondé la ville. Apparemment, lorsque l’idée du projet est apparue, John a proposé de concevoir le moulin à vent, qu’il a fait d’une image de carte postale. Ce moulin à vent a été érigé par les habitants d’Edam et du district pour célébrer le 75e anniversaire de la province de la Saskatchewan et d’honorer les colons néerlandais d’origine.

Englefeld

 

 

 

 

 

 

 

 

On retrouve deux statues de cochon sur le bord de l’autoroute 5 dans la ville de Englefeld. Les monuments sont érigés dans le cadre des célébrations d’un Homecoming et du 25ème HogFest. Le Hogfest de 1998 comptait 1480 personnes et le menu du souper comprenait 16 porcs rôtis. Un petit fait intéressant, le porc a des cils mais pas de bouche.

Estevan

Eston

Fishing Lake

Girvin

Les membres des communautés le long de la route 11 de Lumsden à Hanley ont formé un groupe appelé Midlakes Community Coalition. On retrouve huit sculptures présentes sur le chemin Louis Riel représentent l’histoire métisse des années 1850 à 1895. En 2001, Don Wilkins et un comité de bénévoles ont réussi à faire nommer l’autoroute 11, entre Regina et Prince Albert, « Louis Riel Trail ». On retrouve le Bison sur le côté sud-ouest de l’autoroute 11 vers l’entrée de la ville. Il à été batis en 1999. Ce bison, ainsi que l’arpenteur (Chamberlain, SK), le Boeuf et le Chrariot (Aylesbury, SK), le Buffalo Hunter (Craik, SK) et le Violoncelliste (Davidson, SK) sont liés à cette initiative. Ces monuments particuliers ont été créés par Don Wilkins et comportent des chars à bœufs.

Goodsoil

Gorlitz

Construit en reconnaissance de la faune et des efforts de conservation par les membres de la Saskatchewan Wildlife Federation. On retrouve le monument au Nord de la ville sur la côté Ouest de l’autoroute 9.

 

 

 

Govan

Gronlid

Hanley

Herschel

Il n’y a plus de grizzlis dans les prairies, mais autrefois, des milliers étaient présents dans la région.La disparition du bison en tant que source de nourriture et la menace posée par l’afflux de chasseurs européens ont forcé les grands ours à quitter les prairies. Fabriqué à partir de la pierre tyndall du Manitoba par l’artiste de Saskatoon Kim Epp, cette sculpture est un rappel graphique de la façon dont le flux de colons a changé le paysage de la prairie pour toujours. Le Grizzly des Grandes Plaines était autrefois une partie intégrante du cercle de création ancestrale. Un sur dix grizzlis ont une fourrure blanche et, dans certains groupes de Premières nations, les ours blancs ont été considérés comme des ours spirituels qui avaient des pouvoirs spéciaux. L’histoire raconte qu’un seigneur écossais, James Carnegie, le 9e comte de Southesk a tiré un ours le 20 juillet 1859. Il a enregistré l’événement en Son journal qui a été publié quinze ans plus tard.

Hudson Bay

Humboldt

Indian Head

En 1985, Une tête d’indien à été construite et érigé au sud-ouest de la ville d’Indian Head sur le côté nord de l’autoroute 1. Lorsque le tronçon de la route transcanadienne a été jumelé et déplacé au sud de la ville, les milieux d’affaires de la Ville ont estimé qu’une grande statue pourrait générer de la curiosité touristique afin de compenser la perte anticipée de dollars touristiques en raison de la modification de l’emplacement de l’autoroute. La sculpture a été construite par Don Foulds à Saskatoon et transportée à Indian Head. La sculpture a coûté 12 750 $. Don Foulds a également créé le Woolly Mammoth à Kyle, SK, la Tortue à Turtleford, SK, le Moose in Moose Jaw, SK et le Squid géant dans Glover’s Harbour, Nfld.

Kelvington

Kenaston

On retrouve sur la rue Principale de la ville un bonhomme de neige de 18 pieds fasit de fibre de verre et d’acier. Kenaston est également connu sous le nom de Blizzard, la capitale de la Saskatchewan, e pourquoi Town Mascot et Economic Spin-off ont bâtis ce monument en 1983 pour représenter la ville blizzard.

 

Kerrobert

Kindersley

Kyle

Le 6 juillet 1981 la statue de Don Foulds à été érigée dans le village de Kyle. On retrouve le mammouth sur le côté nord de la rue Center et Railway  dans le parc Kinsmen. Wally est une réplique du mammouth qui a été déterré dans cette zone le 17 octobre 1964 par une racleuse lors de la construction de routes. Les os de mammouth étaient déterminés à avoir environ 12 000 ans. Le monument a été restauré en 2001. Il a été dédié par le Kinsemen club de Kyle. Don Foulds a également créé la tête indienne dans Indian Head, SK, la tortue à Turtleford, SK, le Moose in Moose Jaw, SK et Squid géants dans Glover’s Harbour, Nfld.

Lancer

Langenburg

Leader

 

On retrouve les Ord’s Kangooroo Rats au nord-ouest de Third Street East et First Avenue dans le village de Leader. Les statues ont été créée en 1998 pour le tourisme de la ville de Leader. Les habitats sablonneux du sud-ouest de la Saskatchewan et du sud-est de l’Alberta sont les seuls endroits au Canada que le Rat Kangourou d’Ord existe. Leader est le point le plus au nord du Canada ou se trouve cette espèce animale. Le nom Kangaroo Rat provient de ses grandes pattes postérieures au kangourou et le nom du rat est associé à sa longue queue. Ils sont connus pour leur capacité de saut et peuvent faire une distance de 8 pieds en un seul pas. Il vit dans des sols sablonneux où il fonce son repaire. Les habitats sablonneux du sud-ouest de la Saskatchewan et du sud-est de l’Alberta sont le seul endroit au Canada qui offre une maison à cette petite créature nocturne. Leader est le point le plus au nord où le Rat Kangaroo d’Ord a été trouvé, et ils sont maintenant devenus une espèce menacée.

Le Faucon Ferrugineux et son nid est aussi une des nombreuses statues que l’on retrouve dans la ville de Leader. Construit en mai 2000 le faucon de 3 mètres est fait de fibre de verre. Le Ferruginous Hawk est le plus grand faucon d’Amérique du Nord, la femelle étant un tiers plus grande que le mâle. Les faucons vivent dans des habitats de prairies peu fréquentés dans le sud de la Saskatchewan pendant les mois d’été. Leur technique de chasse la plus réussie est un long vol bas, près du sol.

 

Construit en  1997 les hiboux se situent au nord-ouest de Fourth Avenue et First Street West près des Ord’s Kangooroo Rats. Les hiboux sont des petits oiseaux comiques qui ressemblent généralement à des hiboux courts et gras sur des échasses. Ces hiboux vivent dans un terrier dans le sol. Ils sont actifs pendant la journée et préfèrent manger des insectes et des petits rongeurs. En cas de menace, les jeunes oiseaux se retirent à l’arrière du terrier et font des sons remarquablement comme un serpent à sonnette.

 

Sur la First Avenue et la Main Street on peu aussi retrouver la Sturnelle de l’Ouest et le Serpent à sonette. Les statues ont été construite en 1995 et sont entouré de cactus à épines. Le Western Meadowlark est mieux connu par sa chanson, qui est familière à presque tous. Il arrive en Saskatchewan la dernière semaine de mars et reste jusqu’en octobre. Le Meadowlark est généralement un oiseau de prairie qui construit son nid sur le sol et passe la plupart de son temps à proximité du nid. Le serpent à sonnette des Prairies est limité à deux régions de la Saskatchewan: régions de Val Marie et Leader. Principalement, ils se trouvent à moins de 15 km du côté nord et sud de la rivière Saskatchewan Sud et à l’ouest de Leader. Le hochet est composé de segments de verrouillage qui sont ajustés de manière lâche de sorte que lorsque la queue vibre, elles produisent un bourdonnement pointu.

On retrouve aussi le Cerf sur le côté ouest de l’autoroute 21 et de la 5e Avenue. Le cerf est fait de fibre de verre et mesure 1,9 m de hauteur. Il a été érigé en 1002. Le cerf en Saskatchewan se trouve dans un pays brut, ouvert et semi-aride, et a tendance à se former dans les troupeaux, en particulier en hiver. Il se caractérise par une démarche de saut, de grandes oreilles à mule et une croupe blanche avec une courte queue noire.

L’esturgeon est situé en pleine ville en face des appartements. Il faut se promener dans les rues pour le trouver.  La statue a été construite en Juin 2001. L’esturgeon du lac est l’un des plus grands poissons d’eau douce en Amérique du Nord et peut atteindre une longueur de 2,5 mètres (8 pieds) et peser plus de 140 kg (300 lb). On sait que ces poissons vivent plus de 150 ans. Ils sont également en croissance lente, pesant moins de 5 kg à l’âge de 20 ans. L’esturgeon se trouve dans la rivière Saskatchewan Sud au nord de Leader. Tous les esturgeons capturés doivent être relâchés. L’esturgeon dans cette sculpture est représenté comme si on le verrait à travers l’eau.

Le pic à tête rouge est situé à l’entrée de la ville et à été construit en Juin 2004. La région de Leader fait partie de la zone la plus septentrionale du Pic à tête rouge. Les adultes sont mieux identifiés par leur tête rouge vif, leur cou et leur gorge, et peuvent être trouvés dans les deux terres agricoles et le long de la rivière Saskatchewan Sud.

 

Le lynx à été constuit en 2006. Les Bobcats sont des mammifères solitaires qui font leur territoire où les aliments sont abondants. Ils vivent principalement dans des zones boisées faisant un repaire principal et plusieurs abris sous des arbres tombés, des bûches creuses et des buissons. Ils marquent leur territoire par des marques d’odeur et de griffes. Les Bobcats sont d’excellents grimpeurs et nager lorsque cela est nécessaire.

Lloydminster

 

La suite … Les Monuments de la Saskatchewan (M-Z)

 

Publicités