Le 1er Mai 015, j’ai visité pour la première fois l’événement de Streetfood Montréal. Beaucoup de gens se sont rassemblés sur le site du Parc Olympique (Station de Métro Pie IX) qui se tient tout les premiers Vendredis des mois de Mai à Septembre.

Pour faire une histoire courte, les camions de bouffe de rue ont REFAIT leur apparition dans les rues de Montréal après avoir été bannis en 1947 pour cause de salubrité. Pas moins de 190 voitures de restauration circulaient dans les rues de la métropole dont une cinquantaine étaient tirées par des chevaux. Ils vendaient surtout des hot-dogs et des frites aux travailleurs des usines. Mais suite à de nombreuses plaintes et du rapport dévastateur du Service de la santé en 1946, le comité exécutif de Mont­réal approuve le tout qui juge que les véhicules servant de la bouffe, sont exposés à des risques de contamination. Depuis, nombreux règlements ont été mis sur pied afin de mieux contrôler la qualité des aliments ainsi que la propreté des installations à l’intérieur du camion. De nos jours, la diversité des camions est vraiment impressionnante.

 

Étant avec des amis, j’ai été en mesure de tester et goûter quelques repas succulents. Tout d’abord,  nous avons commencé par prendre une bonne Brown Pale Ale au petit kiosque vendant de la bière et avons débuté notre première expérience au PAS D’COCHON DANS MON SALON, petite remorque, dont le menu est très intéressant. Pilon de dinde Géante et Sandwich au « pulled pork » ont été dévorés. Je dois avouer que le Pilon de Dinde était vraiment bon mais il aurait servis de repas complet car après, j’étais déjà pleine. Le sandwich quant à lui valait son pesant d’or avec une sauce BBQ vraiment succulente.

Notre deuxième arrêt s’est fait au ROUTE 27, un camion offrant du bon tartare de rue. Route 27 offre un menu hors du commun et santé. J’ai particulièrement aimé le Taco de Tartare de thon rouge avec salsa de mangue. C’était frais et goûteux. J’ai d’ailleurs pris une petite bouchée d’un hot-dog remplis de salade de Wakamé.  C’était tout aussi bon. Après tout cela, s’en était fini…du moins… pour le souper.

Pour le dessert, nous sommes allé au petit kart, GAUFRABEC. Cette place offre des gaufres liégeoise sucrées, croustillantes et tendre.  Mon amie quant à elle s’est offert pris une gaufre sucrée aux framboises avec un coulis de chocolat belge. Oufff ! Pour ma part, j’ai voulu essayer autre chose et j’ai pris la gaufre au chocolat avec un coulis de sirop d’érable. Sucré vous dites, je n’en pouvais plus !

 

La soirée était parfaite ! Il faisait beau et l’ambiance y était. Pour les fans de hockey, une scène avec écran géant était disposée pour ceux désirant voir le match des Canadiens contre Tampa Bay. Je me promet d’y retourner les premiers vendredis du mois pour faire d’autres expériences culinaires.

 

Publicités